conséquence


conséquence

conséquence [ kɔ̃sekɑ̃s ] n. f.
• v. 1240; lat. consequentia
1Suite qu'une action, un fait entraîne. contrecoup, développement, effet, prolongement, réaction, résultat, retentissement, retombée, séquelle. Conséquence indirecte. rejaillissement, ricochet. Conséquences fâcheuses, graves, prévisibles. Qu'est-ce que cela aura pour conséquence ? Cela peut avoir d'heureuses conséquences. avantage. Entrevoir, prévoir les conséquences de qqch. implication, incidence, répercussion. Évaluer les conséquences possibles de qqch. : peser (le pour et le contre). Décision lourde de conséquences. Avoir pour, comme conséquence. Entraîner, impliquer, avoir de graves conséquences. Accepter, subir les conséquences de ses actes (cf. Comme on fait son lit on se couche; qui s'y frotte, s'y pique; quand le vin est tiré, il faut le boire). Cela ne tire pas, ne porte pas à conséquence : c'est sans inconvénient. « Toutes les morales sont fondées sur l'idée qu'un acte a des conséquences qui le légitiment ou l'oblitèrent » (Camus).
Vieilli DE CONSÉQUENCE : important, grave. Affaire de grande conséquence, de peu de conséquence. Une personne de conséquence : une personnalité. Homme de peu de conséquence, de peu de poids. — SANS CONSÉQUENCE : sans suite fâcheuse; qui ne mérite pas l'attention. Une erreur sans conséquence.
2Log. Ce qui découle d'un principe. conclusion, déduction. Conséquences exactes, erronées. Conséquence nécessaire. corollaire. Ceci posé, il s'ensuit telle conséquence. Loc. Par voie de conséquence : par suite, par l'enchaînement causal. — Gramm. Proposition de conséquence, qui marque une relation entre une cause (la principale) et un effet (la consécutive).
3Loc. adv. EN CONSÉQUENCE : compte tenu de ce qui précède. Agir en conséquence. Pour cette raison, par suite. donc. « la poésie est purement subjective [...] en conséquence l'on peut écrire n'importe quoi » (Flaubert). Loc. prép. EN CONSÉQUENCE DE. En conséquence de vos ordres. conformément (à).
⊗ CONTR. Cause, condition, principe; prémisse.

conséquence nom féminin (latin consequentia, succession) Ce qui est produit nécessairement par quelque chose, qui en est une suite logique : La décision est lourde de conséquences. Caractéristique d'une formule résultant d'une règle d'inférence. ● conséquence (citations) nom féminin (latin consequentia, succession) Simone de Beauvoir Paris 1908-Paris 1986 Quel homme peut prévoir les conséquences de ses actes ? Tous les hommes sont mortels Gallimard Louis Carette, dit Félicien Marceau Cortemberg, Belgique, 1913 Académie française, 1975 Même lorsque l'acte ne nous ressemble pas, les conséquences, elles, nous ressemblent. Chair et cuir Gallimardconséquence (difficultés) nom féminin (latin consequentia, succession) Orthographe 1. Sans conséquence. Toujours au singulier : c'est sans conséquence pour votre carrière. Tirer à conséquence. Toujours au singulier : c'est un incident qui ne tire pas à conséquence. 2. Lourd de conséquences. Toujours au pluriel : une décision lourde de conséquences. 3. Avoir pour conséquence ou pour conséquences. Au singulier ou au pluriel, selon qu'une ou plusieurs conséquences sont mention-nées : le réchauffement du climat aura pour conséquence une élévation du niveau des océans. Le réchauffement du climat aura pour conséquences une élévation du niveau des océans et l'inondation des plaines littorales. ● conséquence (expressions) nom féminin (latin consequentia, succession) De conséquence, important, grave, sérieux. En conséquence (de quoi), pour cette raison, par suite. En conséquence, comme il convient nécessairement en pareil cas. Être gros de conséquences, avoir des suites importantes et graves. Par voie de conséquence, partant, comme suit, et donc. Proposition de conséquence, synonyme de proposition consécutive. Sans conséquence, sans suite fâcheuse, sans importance. Tirer à conséquence, avoir des suites fâcheuses, être important. ● conséquence (synonymes) nom féminin (latin consequentia, succession) Ce qui est produit nécessairement par quelque chose, qui en est...
Synonymes :
- répercussion
- résultat
- retombée
Contraires :
Proposition de conséquence
Synonymes :
- proposition consécutive
Sans conséquence
Synonymes :
- portée
- sérieux
Contraires :
- inconséquence

conséquence
n. f.
d1./d Résultat, suite d'une action, d'un fait. Une affaire ayant de graves conséquences.
Cela ne tire pas à conséquence: cela n'a pas de réelle importance.
Sans conséquence: sans importance, sans suite fâcheuse.
d2./d Loc. adv. En conséquence: par conséquent. En conséquence de: en vertu de, conformément à. En conséquence de vos instructions.
d3./d LOG Ce qui dérive, ce que l'on déduit d'un principe. Tirer une (les) conséquence(s).
d4./d GRAM Proposition de conséquence: V. consécutif (sens 3).

⇒CONSÉQUENCE, subst. fém.
A.— 1. Suite logique à un principe. Synon. conclusion, corollaire, résultante. Ils n'en ont pas déduit toutes les conséquences qui en dérivent (DESTUTT DE TRACY, Éléments d'idéologie, Grammaire, 1803, p. 364). La logique telle qu'elle a toujours été, n'était que l'art de tirer des conséquences légitimes de principes avoués (DESTUTT DE TRACY, Éléments d'idéologie,Logique, 1805, p. 399) :
1. Pour reprendre foi à la France, espérer dans son avenir, il faut remonter son passé, approfondir son génie naturel. Si vous le faites sérieusement et de cœur, vous verrez, de cette étude, de ces prémisses posées, la conséquence suivre infailliblement. De la déduction du passé, découlera pour vous l'avenir, la mission de la France; ...
MICHELET, Le Peuple, 1846, p. 346.
P. méton. Qualité d'une personne qui dans sa conduite se montre conséquente, manifeste un esprit de suite :
2. Cette mauvaise foi puérile, ces trahisons pour le plaisir, ces atrocités, ces vengeances, cela n'est pas sérieux. Cela ne s'accorde ni avec la conséquence dans la conduite, ni avec la lucidité. Neuf fois sur dix, cela se retourne contre lui; il le sait, et il y persiste; c'est de la manie.
MONTHERLANT, Malatesta, 1946, III, 4, p. 496.
2. Au sing. ou au plur. Il est facile de prévoir toutes les conséquences fatales qu'entraîneroient les dispositions dont je parle (ROBESPIERRE, Discours, Sur le marc d'argent et les journées d'ouvriers, t. 7, 1791, p. 171). L'inconséquence est une conséquence nécessaire des passions (KARR, Sous les tilleuls, 1832, p. 164) :
3. Cette cellule sociale où tout est à rebours est un défi aux lois de la vie. Il semble impossible que d'un tel porte-à-faux la chute ne naisse pas. On prévoit le jour où, par le seul jeu des causes et des conséquences, le père sera ruiné, la mère hâtera de dix ans sa mort, la fille se fera faire un gosse.
MONTHERLANT, Les Olympiques, 1924, p. 244.
SYNT. a) Conséquence + adj. : conséquences directes, indirectes. Ils ne pesaient pas les conséquences directes ou indirectes de leur acte (COCTEAU, Les Enfants terribles, 1929, p. 123); conséquences extrêmes, fâcheuses, matérielles, morales, naturelles, nécessaires. b) Subst. + de conséquence : complément, proposition, subordonnée de conséquence, complément, proposition exprimant la conséquence d'un fait déjà énoncé dans la phrase; conjonction de conséquence, conjonction introduisant une proposition subordonnée de conséquence (attesté ds Ac. 1932, ROB., Lar. encyclop., DUB.). c) Verbe + conséquence : le trouble dans l'État a pour conséquence inéluctable la désaffection des citoyens à l'égard des institutions (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 649); étendre une conséquence. Ce savant a étendu trop loin la conséquence qu'il a tirée des observations faites à ce sujet (LAMARCK, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 292); pousser aux extrêmes conséquences. Les opinions de Wiclef et de Jean Huss, commentées par Luther, étendues par Calvin, et poussées aux plus extrêmes conséquences par nos philosophes (BONALD, Législ. primitive, t. 1, 1802, p. 80); tirer des conséquences, déduire des conséquences. L'amour est sujet à exagérer les nuances les plus légères, il en tire les conséquences les plus ridicules (STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 217).
Locutions
En conséquence. D'une manière logiquement conforme (à telle chose). Il pourrait choisir le moment où sa cote matrimoniale atteindrait le plus haut chiffre, et il se marierait en conséquence (TAINE, Notes sur Paris, Vie et opinions de M. F. T. Graindorge, 1867, p. 172) :
4. L'intérêt de notre manœuvre remontait vers le nord de cette ligne, et, dès le 21 juillet, je donnais au général Pétain des instructions en conséquence : ... pour faire produire à la bataille en cours tous les résultats dont elle est susceptible, il est nécessaire de pousser au plus haut point l'action de la 10e armée sur les plateaux nord de Fère-en-Tardenois; ...
FOCH, Mémoires, 1929, p. 156.
En conséquence de. Je tiens à être informé dans le plus bref délai possible des dispositions que le gouvernement britannique compte prendre en conséquence des présentes observations (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 365).
Par voie de conséquence. Partant, par suite. Il n'y a pas en le souverain pontife deux pouvoirs, mais un seul, qui se rapporte directement aux choses spirituelles, et, par voie de conséquence, aux choses temporelles (MARITAIN, Primauté du spirituel, 1927, p. 196).
PARAD. Contrecoup, effet, fruit, résultat.
B.— Suite particulièrement importante d'un événement.
1. Au plur. Elle regarde comme une bassesse qui aurait des conséquences durant toute une vie de s'écarter un instant du naturel (STENDHAL, De l'Amour, 1822, p. 249). Ses interventions diplomatiques les plus grosses de conséquence (PROUST, La Fugitive, 1922, p. 636) :
5. Tu as profité de ce que tu étais seule pour céder à tous les entraînements! ... « Est-ce en quelques jours qu'on prend une décision aussi grave, aussi lourde de conséquences? Une décision qui engage toute une vie? Et non seulement ta vie à toi, mais la nôtre... »
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 664.
SYNT. Subir, supporter les conséquences. Je ne me sens plus la vaillance d'en subir les conséquences (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1889, p. 898). Quand vous aurez la tête broyée, est-ce que c'est vous qui en supporterez les conséquences? Pas du tout! Ce sera la compagnie, qui devra vous faire des pensions (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1177).
2. Au sing. (gén. dans des loc.). Porter à conséquence. Il pouvait se laisser aller à la maison, ça ne portait pas à conséquence (CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 574). Tirer à conséquence. Entraîner des suites graves. Pour elle, se donner ne tirait pas à conséquence (ZOLA, Son Excellence E. Rougon, 1876, p. 189) :
6. LE PAPE. — On dit de votre seigneur qu'il est plus impie que jamais. (...) il [Sigismond] s'est divinisé lui-même! ISOTTA. — C'est là une simple imagination poétique et qui ne tire pas plus à conséquence que, par exemple, lorsqu'il prétend qu'il descend en droite ligne de Scipion l'Africain. Ce sont des choses auxquelles il ne croit pas, ou ne croit qu'un peu, mais qui l'exaltent au moment où il lui faut accomplir des actions grandes et difficiles.
MONTHERLANT, Malatesta, 1946, p. 502.
Locutions
De conséquence. D'une importance particulière. Sans doute il ne manquait point de maîtresses, mais elles n'étaient pour lui d'aucune conséquence, et, malgré son âge, on pouvait dire de lui qu'il ne connaissait point l'amour (STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 124) :
7. LA SŒUR ANGÉLIQUE. — Quel bruit vous faites en marchant, ma sœur, avec vos souliers qui craquent! Cela est peu de chose, mais tout est de conséquence dans une communauté.
MONTHERLANT, Port-Royal, 1954, p. 986.
Sans conséquence
[À propos d'une chose, d'un fait] Sans importance, n'entraînant aucune suite grave. Un recueil de chansons est et sera toujours un livre sans conséquence (BÉRANGER, Chansons, t. 1, 1829, p. XLII). Un effort pour faire apparaître les choses comme toutes simples, sans conséquence, ne valant pas la peine d'être longuement pesées (ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, La Douceur de la vie, 1939, p. 190).
[À propos d'une pers.] Qui est dépourvu de caractère, de crédit ou de pouvoir et avec qui on n'a pas à compter. Avec un caporal, il n'y a pas à se gêner, et c'est un être sans conséquence lorsque son escouade n'est pas là, baïonnette au bout du fusil, pour vous mener où vous n'avez pas envie d'aller (MÉRIMÉE, Colomba, 1840, p. 9). Une personne sans conséquence, trop heureuse de faire tout ce qu'on veut (PROUST, La Fugitive, 1922, p. 439).
En partic. [À propos d'un homme] Qui, par son âge, son physique ou son caractère se trouve au-dessus de tout soupçon de relations intimes avec une femme. Francis achevait de coiffer Nana. Labordette se trouvait aussi dans le cabinet, avec sa familiarité d'ami sans conséquence (ZOLA, Nana, 1880, p. 1364).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1253 « suite qui entraîne un fait, une action » trere qqc. a consequence « faire valoir quelque chose pour obtenir quelque chose de pareil » (P. DE FONTAINES, Conseil ds GDF. Compl.); spéc. a) 1539 cela est de grande consequence « cela est très important [par ses consequences] » (EST.); 1690 discours sans consequence (FUR.); b) 1644 homme de consequence (D'OUVILLE, Contes I, p. 48 ds LIVET); 1694 un homme ... sans consequence (Ac.); 2. 1269-78 « lien logique nécessaire qui rattache, ou devrait rattacher la conclusion aux prémisses d'un syllogisme » (J. DE MEUN, Rose, éd. F. Lecoy, 12110); 3. 1681 loc. adv. en conséquence de (BOSSUET, Hist. II, 13 ds LITTRÉ). Empr. au lat. class. consequentia « suite, succession » (TLL s.v., 402, 48); d'où en b. lat. « lien d'arguments dans une conclusion » et la loc. per consequentiam. Fréq. abs. littér. :5 084. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 9 079, b) 5 056; XXe s. : a) 5 209, b) 8 032. Bbg. DARM. Vie 1932, p. 193.

conséquence [kɔ̃sekɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1253; lat. consequentia, de consequens. → Conséquent.
Suite logique (d'une chose).
1 Suite, ensemble d'événements entraînés (par une action, un fait). Contre-coup, effet, fruit, réaction, résultat, retentissement, séquelle, suite. || La conséquence, les conséquences de qqch., d'une action, d'une décision. || Conséquence indirecte. Rejaillissement, ricochet. || Conséquences sérieuses, graves, funestes. || Conséquences prévisibles. || Qu'est-ce que cela aura pour conséquence ? || Cela peut avoir d'heureuses conséquences. Avantage. || Évaluer les conséquences possibles de qqch. : peser (le pour et le contre). || Entrevoir, prévoir les conséquences d'une attitude, d'une démarche, d'une erreur. Avenir, lendemain. || Événement gros de conséquences. || Être la conséquence de… || Produire des conséquences imprévisibles. || Avoir pour conséquence. Accompagner (s'), amener, appeler, engendrer, ensuivre (s'), entraîner, impliquer, occasionner, procurer, valoir (qqch. à qqn). || Conséquences incalculables. Aller, mener (loin). || Accepter, subir les conséquences de sa faute (cf. Comme on fait son lit on se couche; au bout du fossé, la culbute; qui s'y frotte, s'y pique; quand le vin est tiré, il faut le boire; nos actes nous suivent; vous l'avez voulu; voilà ce que c'est que de…).Loc. Tirer à conséquence : avoir des suites, des conséquences graves; créer un précédent. → cit. 2, 7.1. || Cela ne tire pas à conséquence : c'est sans inconvénient.
1 Voilà un doute d'une terrible conséquence.
Pascal, Pensées, III, 195.
2 Je ne sais (…) si un besoin extrême ou une violente passion, ou un premier mouvement tirent à conséquence.
La Bruyère, les Caractères, XII, 37.
3 Si on vous prouve une vérité, existe-t-elle moins parce qu'elle traîne après elle des conséquences inquiétantes ?
Voltaire, Dialogues d'Évhémère, 2.
4 C'est un excellent moyen de bien voir les conséquences des choses, que de sentir vivement tous les risques qu'elles nous font courir.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, I, 11.
5 Sans y avoir beaucoup réfléchi, elle acceptait l'inégalité des conditions comme une conséquence inévitable de l'inégalité des natures.
Martin du Gard, les Thibault, t. VI, p. 226.
6 L'artisan devenu paresseux par l'habitude du chômage, le paysan devenu inactif par la méfiance, ce sont des faits gros de conséquences.
Louis Madelin, De Brumaire à Marengo, III, p. 45.
7 Toutes les morales sont fondées sur l'idée qu'un acte a des conséquences qui le légitiment ou l'oblitèrent.
Camus, le Mythe de Sisyphe, p. 94.
7.1 (…) ça a si peu d'importance, ça ne tire pas à conséquence, c'est une simple politesse (…)
N. Sarraute, Vous les entendez ?, p. 45.
Littér. || De conséquence : important, grave. || Affaire de grande conséquence, de la dernière conséquence ( Sérieux). || Chose de peu de conséquence. || Ce n'est d'aucune conséquence.Vieilli. || Une personne de conséquence : une personnalité. || Homme de peu de conséquence, de peu de poids.
8 Des grammairiens ont affirmé que conséquence ne peut jamais se dire pour importance; qu'autrement important pourrait se dire pour conséquent; ce qui est, comme on sait, une grosse faute. Ils ont raison. Conséquence ne veut jamais dire que suite plus ou moins grave. Mais, de là, les anciens ont tiré la locution de conséquence qui, signifiant proprement ayant des suites, a pris facilement le sens de l'importance et s'est appliqué non seulement aux choses, mais aux personnes.
Littré, Dict., art. Conséquence.
8.1 (…) comment ne pas courir le risque d'attirer par devers soi une pieuse clientèle, les pénitents de conséquence, infidèlement détournés de leurs directeurs légitimes ?
Bernanos, l'Imposture, in Œ. roman., Pl., p. 338.
Sans conséquence : sans suite fâcheuse; qui ne mérite pas l'attention. || Une histoire, une affaire sans conséquence. || Un homme sans conséquence, sans grande valeur ( Insignifiant).
9 Sainte-Beuve tâche à classer les esprits; les œuvres lui paraissent sans conséquence.
J. Paulhan, les Fleurs de Tarbes, I, 1, p. 20.
9.1 Une douzaine de jeunes garçons réunis pour une petite danse sans conséquences.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 795.
2 (1269). Ce qui découle d'un principe. Conclusion, déduction. || Conséquences exactes, erronnées. || Les conséquences de prémisses ( Argument, syllogisme). || Conséquence nécessaire. Corollaire. || Cela posé, il s'ensuit telle conséquence. || Déduire, tirer les conséquences par le raisonnement. || Rattacher une conséquence à sa cause. Induire, inférer. || Admettre, suivre toutes les conséquences qui résultent d'un principe. || Ce droit a pour conséquence un devoir. — ☑ Loc. Par voie de conséquence : par suite, par l'enchaînement causal.
10 De même encore une démonstration par l'absurde s'effectue en comparant les conséquences de ce raisonnement avec la réalité logique que l'on veut instaurer.
Camus, le Mythe de Sisyphe, p. 48.
Gramm. || Proposition de conséquence (ou consécutive), qui marque une relation entre une cause (la principale) et un effet (la consécutive). || Conjonctions, locutions de conséquence.
3 (1681). Loc. adv. En conséquence : comme il convient. || Agir en conséquence.Pour cette raison, par suite. Donc. || En conséquence, je m'en allai.
11 (…) la poésie est purement subjective (…) en conséquence l'on peut écrire n'importe quoi aussi bien que quoi que ce soit.
Flaubert, Correspondance, II, p. 252.
Loc. prép. En conséquence de. || En conséquence de vos ordres. Conformément (à). || En conséquence de quoi…
CONTR. Antécédent, cause, condition, motif, principe. — Prémisse.
COMP. V. Inconséquence.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • conséquence — CONSÉQUENCE. s. f. Conclusion tirée d une ou de plusieurs propositions. Tirer une conséquence. La conséquence qu on en tire est juste. La conséquence est fausse. La conséquence est mal tirée. Nier une conséquence. Prouver une conséquence. f♛/b]… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • consequence — Consequence. s. f. Conclusion tirée d une ou de plusieurs propositions. Tirer une consequence. la consequence que l on en tire est juste. la consequence est fausse. la consequence est mal tirée. nier une consequence. prouver une consequence. Il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Consequence — may refer to: In logic, consequence relation, also known as logical consequence, or entailment In operant conditioning, a result of some behavior Consequentialism, a theory in philosophy in which the morality of an act is determined by its… …   Wikipedia

  • Consequence — Conséquence Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • consequence — Consequence, Consequentia, Cic. Chose grave et de consequence, Seria res. Cela est de consequence, Permagni interest. C est une matiere de consequence, Pertinet ad exemplum, Refert exempli, B. ex Plin. iun. Une sentence qui est de plus grande… …   Thresor de la langue françoyse

  • Consequence — Con se*quence, n. [L., consequentia: cf. F. cons[ e]quence. See {Consequent}.] 1. That which follows something on which it depends; that which is produced by a cause; a result. [1913 Webster] Shun to taste, And shun the bitter consequence. Milton …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Consequence — (2007) Consequence (eigentlich Dexter Raymond Mills Jr.) (* 14. Juni 1977) ist ein US amerikanischer Rapper aus Queens, New York City. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • consequence — I (conclusion) noun aftereffect, aftergrowth, aftermath, climax, completion, conclusion, consecutio, consummation, culmination, decision, deduction, denouement, derivation, derivative, determination, development, effect, emanation, ensual,… …   Law dictionary

  • consequence — [kän′si kwens΄, kän′sikwəns] n. [OFr < L consequentia < consequens, prp. of consequi, to follow after < com , with + sequi, to follow: see SEQUENT] 1. a result of an action, process, etc.; outcome; effect 2. a logical result or… …   English World dictionary

  • Consequence — photo: David Shankbone Consequence es un rapero estadounidense de Queens, Nueva York, apareció frecuentemente en el Beats, Rhymes and Life de A Tribe Called Quest, y últimamente ha renacido gracias a una serie de temas junto a Kanye West, como… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.